Contre l’érosion dentaire, préservez votre capital émail - Solutions - Le Moniteur des pharmacies.fr
Publi rédactionnel réalisé par le département Conseil & Communication de Bien-Etre & Santé en partenariat avec Elmex
L’émail dentaire qui recouvre nos dents joue un rôle primordial dans leur protection. Cette couche essentiellement constituée de minéraux peut néanmoins s’user sous l’influence d’attaques acides :
c’est le phénomène d’érosion dentaire.

CONTRE L’ÉROSION DENTAIRE,
PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL ÉMAIL

Que savez-vous sur l’érosion dentaire ?

L’érosion dentaire
est un processus irréversible

VRAI
C’est un processus chimique dû à une exposition excessive de l’émail dentaire à des substances acides. En cas d’attaques prolongées ou répétées, les minéraux de l’émail se dissolvent. La perte d’émail, qui ne se « répare pas », est définitive.

Elle n’atteint
que les personnes âgées

FAUX
Toute la population peut être concernée par un phénomène d’érosion dentaire, y compris les enfants. Influencé par notre mode de vie, il est même de plus en plus fréquent : 1/3 de la population en présente des signes (1).

Elle peut entraîner
un jaunissement des dents

VRAI
D’abord silencieuse, l’érosion progressive de l’émail peut avoir des conséquences esthétiques : perte de brillance des dents, zones translucides ou jaunies. À la longue, elle peut altérer les capacités de mastication, provoquer une hypersensibilité au chaud ou au froid voire, à un stade avancé, nécessiter des traitements invasifs de restauration (couronnes, facettes dentaires...).

Certaines situations sont plus à risque

Vomissements répétés, reflux gastro-oesophagien
Prise de médicaments acides
(aspirine, vitamine C...) et/ou de formes effervescentes
Travailleurs exposés certains produits chimiques
Aliments et boissons acides :
agrumes, vinaigre, eaux gazeuses, sodas...
Sports d’endurance (bouche sèche durant l’effort, boissons acides énergisantes), nageurs réguliers (exposition au chlore de l’eau des piscines)
Salivation insuffisante : vieillesse, déshydratation, certains traitements médicamenteux qui réduisent la production de salive...
Sources
(1) Prévalence des lésions d’érosion sur l’émail dans différents pays, différentes populations et différents groupes d’âge (sélection d’études d’après Jaeggi & Lussi 2006).
(2) Dentifrice elmex Opti-émail vs dentifrice ordinaire Naf. Bain de bouche elmex Opti-émail Professional vs bain de bouche NaF 500 ppm.
(3) Par rapport au dentifrice placebo (sans ions stanneux, sans fluorure). Données internes.
(4) Par rapport à la solution dentaire placebo (sans ions stanneux, sans fluorure) (p ≤ 0,001). Ganss C, et al. Dent
Res 2010;89:1214-1218