NUTRITION INFANTILE A L’OFFICINE :
CONNAITRE LES BESOINS, ORIENTER VERS LES PRODUITS ADAPTES, NOURRIR LE MICROBIOTE INTESTINAL
espace proposé par le département conseil & communication du Moniteur des pharmacies et Biostime

Lieu privilégié des jeunes parents, l’officine a un rôle à jouer dans la promotion de conseils nutritionnels adaptés aux tout-petits. Considérable entre 0 et 3 ans, leur croissance est dépendante de leur alimentation : en couvrant de façon adéquate leurs besoins, la nutrition optimise un développement staturo-pondéral, psychomoteur et cognitif harmonieux.

Génération « bio »

Plus qu'un effet de mode, les Français modifient progressivement mais durablement leurs habitudes vers une consommation plus responsable. « Manger mieux » est l’une de leurs premières préoccupations avec des aliments plus sains, respectueux de la nature et produits localement. L’arrivée d’un bébé dans un foyer est une motivation supplémentaire et nombre de parents déclarent privilégier des produits bio pour leurs enfants. Que nous disent les chiffres de leurs attentes ?

I. Plus de bio !

Le bio intègre nos assiettes

Plus d’1 Français sur 2 déclare avoir changé ses habitudes alimentaires au cours des 3 dernières années(1). Parmi ces changements, l’orientation vers les produits issus de l’agriculture biologique est souvent citée(1).

L’arrivée de bébé est une porte d’entrée

Pour près d’1 femme primipare sur 2, la naissance de son enfant a modifié la consommation de produits bio dans la famille(2).

Près de la moitié des parents déclarent donner des produits alimentaires bio (lait infantile, petits pots, repas de bébé …) à leurs enfants tous les jours(2).

Des liens forts entre bio, santé et environnement

Selon une étude(2), quelles sont les raisons qui motivent les parents à l’achat de produits bio pour leurs enfants ?
> ils protègent leur santé et celle de leurs enfants
> ils sont plus naturels, sans OGM ou pesticides
> ils respectent l’environnement
> ils sont de meilleure qualité
> ils respectent le bien-être animal

Le saviez-vous ?

L’idée fait son chemin chez les non consommateurs de bio.

1 parent sur 5 qui ne donne pas actuellement de bio à ses enfants envisagerait de le faire à l’avenir(2).

Et chez Biostime ?

La gamme de laits infantiles Biostime SN-2 BIO PLUS répond aux attentes des parents de la nouvelle génération de « bébés bio ». Soumise à une double réglementation, elle allie les garanties de la composition des aliments pour enfants à celle du mode de production biologique.

Des vaches nourries exclusivement de l'herbe des prés et des fourrages provenant de l'exploitation avec un accès maximum aux pâturages.

Des soins homéopathiques et de la phytothérapie en priorité.
Des ingrédients sans produits chimiques interdits* et sans OGM.
Du lait collecté dans
33
fermes biologiques
avec des éleveurs passionnés & engagés.

* Pesticides et fongicides

« Le bio, c'est l'équilibre écologique entre le sol, la plante, l'animal et l'Homme.
C'est un sentiment merveilleux que de pouvoir apporter aux enfants ce que la terre a de meilleur : nos fourrages, nos vaches, notre lait et en préservant notre eau, notre air, notre mer, nos sols et nos paysages. »
Pierre Aubril, éleveur bio
« Pour Jonas, on a fait le choix de privilégier les produits bio.
On ne consomme pas que du bio mais pour le lait infantile, c’est sans concession !
Après l’allaitement, on a choisi une marque qui ne fait que du bio pour aussi soutenir les industriels qui s’engagent à 100% dans cette filière. »
Romain, 32 ans,
papa de Jonas, 2 ans et demi
II. Une production locale privilégiée par les parents

La préoccupation croissante des Français pour des produits qui respectent davantage l’environnement se double de préoccupations sociales avec une volonté affirmée de consommer des aliments produits localement.

77% d’entre eux se déclarent d’accord avec l’affirmation « Je veille à la provenance et à la qualité des produits que j’achète »(1).

Une tendance affirmée chez les consommateurs de bio …

Parmi eux, 9 sur 10 considèrent que l’origine française/locale du produit est un critère de choix déterminant pour leur achat(1).

... et que l’on retrouve comme critère de choix du lait infantile.

Près de 38% des parents interrogés citent la fabrication en France comme une caractéristique importante pour le lait infantile(2).

Un engagement fort pour soutenir les éleveurs normands

Biostime est associé à la coopérative Isigny Sainte-Mère, implantée en Normandie depuis près d'un siècle où elle bénéficie de pâturages de qualité entre le bocage et les marais du Cotentin et du Bessin.

La coopérative Isigny Sainte-Mère garantit la traçabilité, la sécurité de l'approvisionnement et le respect des normes drastiques de production pour toute la gamme de laits Biostime SN-2 Bio PLUS.

Le lait utilisé dans les formules Biostime SN-2 BIO PLUS est collecté dans un rayon de moins de 100 km autour de la Coopérative, favorisant ainsi l'économie locale.

ll faut moins de 72h entre la collecte du lait de vache et la livraison à la coopérative Isigny Sainte-Mère, garantissant ainsi une conservation de la fraicheur du lait et donc de sa qualité.

Tous les éléments dont bébé a besoin sont ajoutés dans la préparation1 : vitamines, DHA* et ferments lactiques2.

Un lait infantile BIO et FABRIQUÉ EN NORMANDIE !

* DHA : acide docosahexaénoïque, conformément à la réglementation applicable en 2020 1. Conformément à la réglementation en vigueur 2. Bifidus et galacto-oligosaccharides

Sans huile de palme, oui, mais pas au détriment de la nutrition !

Dans les laits infantiles Biostime, l’huile de palme a été remplacée par de la crème de lait bio d’Isigny Sainte-Mère, naturellement riche en acide palmitique, pour favoriser l’agriculture française tout en améliorant la qualité nutritionnelle(a) du produit.

 (b)

(a) Conformément à la réglementation en vigueur (b) Pour favoriser l’agriculture française

En savoir plus sur
les qualités nutritionnelles
des laits infantiles Biostime.

III. Des achats de proximité et du conseil à l’officine

Les consommateurs de produits bio plébiscitent une offre de proximité.

37% d’entre eux souhaiteraient trouver davantage de produits bio dans les commerces de proximité(1)

La pharmacie reste le 2e circuit privilégié pour l’achat du lait infantile.

1 parent sur 2 avec un bébé de moins de 6 mois déclare acheter le plus souvent son lait infantile en pharmacie(2)

Les liens étroits entre bio et santé orientent d’autant plus les jeunes parents vers les conseils de leur pharmacien.

Devant le « bio » et le « local », le premier critère de choix du lait infantile reste sa qualité. Le pharmacien, apte à juger de la qualité nutritionnelle du produit, joue un rôle clé de conseil. Il est d’ailleurs la 5ème personne/media le plus cité comme ayant influencé le choix de la marque de lait infantile actuel, devant les publicités et la presse parentale. Les parents sont quasiment 2 fois plus nombreux à le citer lorsque ce lait infantile est bio(2).

La marque Biostime SN-2 BIO PLUS est disponible depuis 2018 en officine

DADFMS*** : Denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales sous contrôle médical

Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez Biostime

(1)
Edition 2020 du baromètre de consommation et de perception des produits biologiques en France, Étude Spirit Insight pour l’Agence Bio d’après une enquête réalisée auprès de 2000 Français âgés de 18 ans et plus du 15 au 27 novembre 2019.
(2)
Étude Biostime réalisée avec l’institut des mamans en juin 2020 auprès de 1000 mamans représentatives de la population française