Les préservatifs inscrits à la LPP - Porphyre n° 609 du 26/03/2024 - Revues
 
Porphyre n° 609 du 26/03/2024
 

Savoir

Le matériel

Auteur(s) : Anne-Gaëlle Harlaut

Au 13 mars 2024, quatre marques de préservatifs masculins et une de préservatif féminin sont inscrites sur la liste des produits et des prestations (LPP). Elles sont prises en charge à 100 % sans prescription pour les assurés de moins de 26 ans, et à 60 % à partir de 26 ans sur prescription.

Préservatifs concernés

• Les préservatifs sont des dispositifs médicaux de classe IIb. Tous ceux inscrits sur la liste des produits et prestations (LPP) sont en latex.

• Les marques de préservatifs masculins inscrits à la LPP sont : Eden (Majorelle) taille XL en boîtes de 6 et 12, et taille classique en boîte de 24 ; Sortez couverts ! 1 (Polidis) taille standard en boîte de 12 ; Be loved (Antoine Health Care) « Inde » Regular ou Skin Touch, « Thaïlande » Regular, Skin Touch (plus fins) ou Big Size en boîte de 5 ; Sure & Smile (Terpan) 2 en boîtes de 6, 12 et 24 et boîte de 12 pour le format XL.

• La marque de préservatifs féminins inscrits à la LPP est Ormelle 3 (Sugant), en boîtes de 5 et 10.

Description

• Préservatifs masculins. Ils sont en latex et lubrifiés conformes à la norme française NF en ISO 4074 qui définit les exigences minimales et les méthodes d’essais. De forme cylindrique et de texture lisse, ils sont munis d’un réservoir.

→ Leur longueur est standard, 18 à 19 cm, 19-20 cm pour Be Loved Big Size et Eden XL, 16 cm pour Sure & Smile.

→ L’épaisseur, de 0,06 à 0,08 mm, peut être moindre (0,05 mm), notamment pour Be Loved Skin Touch et Eden malgré l’absence de dénomination particulière « fin » ou « extra-fin ».

→ Ils sont de couleur naturelle sauf Be Loved Skin Touch, rose, de goût neutre ou vanille pour les références Be Loved, léger parfum fruit de la passion pour Sure & Smile, et lubrifiés à l’huile de silicone (Be Loved) ou au polydiméthylsiloxane (PDMS), famille des silicones.

→ Préservatif féminin. Ormelle, certifié CE et NF, est conforme à la norme internationale ISO 25841. Cette gaine cylindrique de longueur proche de 15 cm et de largeur 7,5 cm, lubrifiée à l’huile de silicone, dont le corps est en latex, est fermée à une extrémité et munie de deux anneaux : un interne en polyuréthane et l’autre externe, plus grand, en polyéthylène de forme octogonale. Pour tapisser le vagin et couvrir le col de l’utérus, l’anneau interne se positionne à l’intérieur du vagin contre le col, l’autre à l’extérieur de façon à recouvrir les organes génitaux externes et la base du pénis lors du rapport sexuel.

Indications

Les indications ouvrant droit à la prise en charge sont la contraception et la prévention de certaines affections sexuellement transmissibles (IST) dont le VIH, le virus de l’herpès simplex, papillomavirus, syphilis, hépatite B, chlamydia, gonococcies, Trichomonas vaginalis.

Efficacité contraceptive

Les préservatifs masculins sont efficaces à 98 % (taux de grossesse de 2 % au cours de la première année d’utilisation) et les féminins à 95 % s’ils sont utilisés à chaque rapport et de façon optimale, selon l’Organisation mondiale de la santé. En utilisation courante, c’est-à-dire incluant les erreurs de manipulation, l’efficacité respective des méthodes est de 85 % et 79 %, donc très utilisateur-dépendante. Ces méthodes, classées modérément à peu efficaces pour la contraception, représentent le seul moyen de protection contre les IST.

À noter : utiliser un préservatif n’est pas efficace à 100 % pour empêcher la transmission du papillomavirus car celui-ci peut infecter la peau qui entoure le préservatif.

Délivrance

• Choix. Les masculins plus fins sont plus faciles à mettre en place, conservent mieux les sensations mais sont plus fragiles, et donc plus enclins aux accidents de rupture, notamment en cas de relations anales.

• Précautions. Vérifier la date de péremption avant usage. Bannir ciseaux ou dents pour ouvrir l’emballage. Des ongles longs peuvent percer les gaines ! Ne pas utiliser un préservatif endommagé. En changer à chaque rapport. Ne pas les superposer, le frottement de l’un sur l’autre accentue le risque de rupture.Un lubrifiant supplémentaire peut être utilisé avec ces préservatifs mais uniquement de type aqueux ou à base de silicone car les huileux type vaseline risquent d’endommager le latex. En cas de rupture, prendre les mesures adéquates selon le risque encouru (grossesse, IST) : contraception d’urgence, consultation (lire Au comptoir p. 24).

• Contre-indication : allergie au latex.

• Conservation dans leur emballage intact, dans un endroit tempéré et sec.

Mode d’emploi

• Préservatif masculin. Pincer le réservoir entre les doigts pour en chasser l’air puis dérouler complètement la gaine sur le pénis en érection en maintenant le réservoir. À la fin de l’acte, maintenir la base du préservatif lors du retrait puis le nouer et le jeter à la poubelle.

• Préservatif féminin. Plusieurs heures ou immédiatement avant un rapport, choisir une position confortable, debout avec une jambe sur une chaise, assise ou couchée ; presser l’anneau interne et l’introduire doucement dans le vagin sans tordre le préservatif, puis introduire l’index à l’intérieur pour pousser l’anneau dans le vagin aussi loin que possible contre le col de l’utérus. Laisser l’anneau externe dépasser et recouvrir les lèvres génitales. Lors du rapport, guider manuellement le pénis à l’intérieur du préservatif. Après l’acte, retirer le préservatif en tordant l’anneau externe puis en tirant doucement vers l’extérieur du vagin. Le jeter à la poubelle.

Législation

• Prescription. Les préservatifs sont en vente libre sans prescription. Pour une prise en charge après 26 ans, prescription par un médecin, une sage-femme ou un centre de santé sexuelle.

• Inscription à la LPP. Par nom de marque et avec un code LPP débutant par 1, au titre 1-DM pour traitements, aides à la vie, aliments et pansements > 1-DM, matériels et produits pour le traitement de maladies spécifiques > 7-DM pour autres traitements et articles divers > 5-Articles divers > 10-Préservatifs masculins lubrifiés ou 14-Préservatif féminin lubrifié.

• Tarifs. Variables selon la marque et le conditionnement.

→ Eden, classique ou XL, boîte de 6, code : 1101186, tarif : 1,30 € ; boîte de 12, code 1195170, tarif : 2,60 € ; boîte de 24, code : 1170684, tarif : 5,20 €.

→ Sortez couverts !, boîte de 12, taille standard, code : 1103802, tarif : 2 €.

→ Be Loved « Inde », boîte de 5, Regular ou Skin Touch, code : 1123064 ; « Thaïlande », Regular, Skin Touch ou Big Size, code : 1145025, tarif : 1 €.

→ Sure & Smile, boite de 6, code : 1141300, tarif : 1,20 €. ; boite de 12, standard ou XL, code : 1175805 ; tarif : 2,30 €. boite de 24, code : 1144511, tarif : 4,40 €.

→ Ormelle, boîte de 5, code : 1110736, tarif : 8,02 € ; boîte de 10, code : 1138605, tarif : 9,50 €. Les tarifs LPP correspondent au prix limite de vente (pas de dépassement possible).

• Prise en charge.

→ À 100 % avec dispense d’avance : une boîte par dispensation quel que soit le conditionnement pour les moins de 26 ans, avec ou sans prescription, et sans âge minimum.

Pour un mineur, une déclaration sur l’honneur suffit à justifier son âge et sa qualité d’assuré social ou de bénéficiaire de l’AME. Les majeurs présentent leur carte Vitale ou une attestation de droits et à défaut une pièce d’identité, leur carte d’AME ou européenne d’Assurance maladie.

→ À 60 % sur prescription à partir de 26 ans.

• Facturation sans prescription. Renseigner :

→ le code NIR : de l’assuré pour un majeur ou mineur ne souhaitant pas garder l’anonymat, la facturation se fait en mode nominal en mode Sesam Vitale ou dégradé ; fictif si une personne mineure souhaite garder le secret de la délivrance : 2 555555CCC042/xx pour une femme ou 1 555555CCC042/xx pour un homme et la date de naissance réelle du bénéficiaire, avec CCC correspondant à la CPAM de la pharmacie, xx étant la clé calculée du NIR selon le département. Le mode Sesam sans Vitale s’applique ;

→ le N° de prescripteur XX199999/y, XX étant le numéro du département et y la clé calculée ;

→ le N° d’identification du pharmacien dans la zone exécutant ;

→ le code « Exo div » pour une exonération et une prise en charge à 100 %.

Mémento de la délivrance

→ Choix des préservatifs masculins selon leurs caractéristiques.

→ Vérifier l’absence d’allergie au latex.

→ Prise en charge à 100 % sans ordonnance avant 26 ans et sans limite minimum d’âge : 1 seule boite par dispensation quel que soit le conditionnement, et dispense d’avance des frais. Prise en charge à 60 % sur prescription à partir de 26 ans.

→ Anonymat de la dispensation possible pour les mineurs.

→ Prix limite de vente, donc pas de dépassement à faire payer.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !