Fini la pub pour l’ibuprofène 400 mg - Porphyre n° 608 du 23/02/2024 - Revues
 
Porphyre n° 608 du 23/02/2024
 
PHARMACOVIGILANCE

S’informer

Actus

Auteur(s) : Christine Julien

Journaux, télé ou Internet, vous n’y verrez plus de publicité grand public pour l’ibuprofène 400 mg à partir du 2 avril. « Les signalements d’effets indésirables graves en lien avec la dose d’ibuprofène, notamment des hémorragies gastrodigestives et des atteintes rénales, ont augmenté parallèlement au nombre de publicités diffusées auprès du grand public en faveur de l’ibuprofène 400 mg et à la vente de ces médicaments contenant 400 mg d’ibuprofène », indique l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm). Malgré la mention « Utilisez la dose la plus faible possible, l’ibuprofène existe à 200 mg », ces pubs n’ont pas incité à débuter par 200 mg. Depuis le 15 janvier 2020, l’Ansm avait déjà interdit le libre accès des boîtes d’ibuprofène. Malgré une balance bénéfice-risques favorable, les anti-inflammatoires non stéroïdiens exposent à des complications infectieuses d’issue parfois fatale pouvant survenir y compris en cas de coprescription d’antibiotiques.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !