Bilan mitigé pour la dispensation à l’unité - Porphyre n° 599 du 30/05/2023 - Revues
 
Porphyre n° 599 du 30/05/2023
 
EXPÉRIMENTATION

S’informer

Actus

Auteur(s) : Magali Clausener

La dispensation à l’unité ne décolle pas. 772 000 médicaments à l’unité ont été délivrés dans environ 20 000 officines entre mai et décembre 2022, soit 38 actes en moyenne par officine, selon Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Elle leur a rapporté 38 € en moyenne car la dispensation à l’unité est payée 1 € par l’Assurance maladie. Un montant très loin du plafond annuel, fixé à 500 € TTC par la convention pharmaceutique. La dispensation à l’unité ne concerne que les antibiotiques et les stupéfiants. Elle nécessite un nouveau conditionnement, une étiquette pour la traçabilité (numéro de lot, date de péremption) et une version imprimée de la notice à fournir au patient ! Pour la Direction générale de la santé, « ce dispositif présente un intérêt sur les plans sanitaire, environnemental et potentiellement financier. Il contribue à éviter l’automédication inappropriée (consommation des unités restant dans les boîtes) et à réduire le gaspillage des médicaments non consommés financés par la Sécurité sociale ».

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !