À vot’ bon cœur - Porphyre n° 598 du 28/04/2023 - Revues
 
Porphyre n° 598 du 28/04/2023
 

Édito

Auteur(s) : Christine Julien

Les syndicats de salariés ont refusé l’augmentation de 2 % des salaires proposée par les syndicats de titulaires lors de la négociation du 18 avril (lire actu p. 5). En parallèle, les représentants des titulaires voulaient entamer des travaux pour faire bouger la grille afin de mieux prendre en compte la carrière et de rehausser le premier coefficient. Le refus des 2 % a fait capoter ces discussions. Pourquoi ce refus ? Par principe ? Une augmentation de 2 % est-elle considérée comme une aumône ? Ne dit-on pas qu’un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ? Les syndicats auraient-ils dû accepter ? Chacun se fera son idée mais votre incompréhension se lit sur les réseaux sociaux. Dans ces conditions, avec la hausse du Smic effective au 1er mai, un préparateur au coefficient 240 touchera 43 euros de plus que le Smic, comme le pointe Force ouvrière dans un communiqué du 19 avril. Vous nous avez souvent rendu compte de la faiblesse de la grille par rapport aux études et aux responsabilités qui vous incombent.

Il reste néanmoins possible d’agir sur son quotidien, en écoutant ses émotions pour en faire une force (lire p. 26) ou en acceptant de ne pas partager la même vision de son métier que son collègue (lire p. 30). Tout en sachant qu’il existe d’autres façons d’exercer, à l’Ageps par exemple (lire p. 16).

En espérant que les négociations sur les salaires reprendront, élargissez vos connaissances avec ce numéro et portez-vous bien !

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !