La branche réclame une licence optionnelle pour les préparateurs - Porphyre n° 597 du 23/03/2023 - Revues
 
Porphyre n° 597 du 23/03/2023
 
FORMATION INITIALE

S’informer

Actus

Auteur(s) : Annabelle Alix

La licence professionnelle en option pour les préparateurs est officiellement un projet de la branche. La Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP) de la pharmacie d’officine a pris position le 28 février. « L’important était de porter une parole unique », confie Marie Guillon, préparatrice, représentante CGT, vice-présidente de la CPNEFP, faisant référence aux divergences entre partisans d’une licence pour tous ou optionnelle (voir Porphyre , n° 595, février 2023). L’exposé d’un amendement de la future loi de santé rappelait « que la reconnaissance en catégorie statutaire A depuis janvier 2022 [des préparateurs en pharmacie hospitalière] requiert un niveau licence ». En revanche, aucune licence n’est prévue pour les officinaux, ce qui a poussé les protagonistes de la branche à s’accorder pour réagir. Ils souhaitent engager les discussions sur une licence et être associés aux travaux. « Des courriers ont été envoyés aux ministères concernés et à la Conférence des doyens des facultés de pharmacie ». Une ouverture en 2024 est espérée, mais tout reste à bâtir. « Pourra-t-on légalement interdire l’entrée de la licence à des étudiants issus de Deust d’autres filières ? », s’interroge Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral FO. Pour Roger Halegouët, de la CFE-CGC, « la licence doit permettre au préparateur d’entrer en deuxième ou troisième année de pharmacie ». Marie Guillon met en garde : « Il s’agirait de ne pas laisser patienter trop longtemps les diplômés du Deust qui souhaiteraient poursuivre en licence, et les BP qui auront passé la validation des acquis professionnels (VAP) ». L’idée est de permettre au plus vite aux préparateurs d’évoluer.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !