Que la route est longue… - Porphyre n° 596 du 01/03/2023 - Revues
 
Porphyre n° 596 du 01/03/2023
 

Courrier

Dans votre numéro double de fin d’année, j’ai lu que les jours des prescriptions papier étaient comptés. C’est plutôt un bon point pour mettre fin aux tentatives d’arnaques aux fausses ordonnances que l’on peut voir passer, mais cette dématérialisation devrait vraiment être connectée à un dossier patient. Je sais que certains dispositifs numériques existants devraient en être les garants mais, dans les faits, ça reste compliqué, notamment pour le pharmacien hospitalier, d’accéder au dossier d’un patient hospitalisé dans le cadre de la conciliation médicamenteuse. La mise en route est longue, mais ça fait plus de trente ans que je vois passer ces idées et que ça patine toujours !

Patrick, préparateur à Lens (62)

Porphyre répond

Laissons un peu de temps pour que tout se mette en place. Soyons confiants ! Tout cela repose aussi sur l’accompagnement des patients afin que cette ordonnance dématérialisée ne soit pas un frein à l’observance et ne perturbe pas trop les personnes âgées ou éloignées du numérique.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !