Primodélivreur - Porphyre n° 596 du 01/03/2023 - Revues
 
Porphyre n° 596 du 01/03/2023
 

Courrier

J’ai lu que dans certaines pharmacies, lorsqu’une patiente se présente pour une infection urinaire potentielle, on peut l’orienter vers une borne de téléconsultation pour qu’elle soit « vue » par un médecin, à distance donc, pour se voir remettre un traitement antibiotique. C’est fortement louable, mais que fait de plus le médecin, à distance, que le pharmacien, en présentiel, ne peut pas faire ? Ne serait-il pas temps de permettre à certains pharmaciens de délivrer certains médicaments ?

Jordane, préparatrice à Lille (59)

Porphyre répond

Bien vu ! C’est d’ailleurs l’objet des dispensations protocolisées. Il faudrait que cela se généralise… En revanche, le médecin est celui qui pose le diagnostic et si le pharmacien délivre un antibiotique, il doit le faire selon une méthodologie rigoureuse.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !