Les plus offrants mieux servis - Porphyre n° 596 du 01/03/2023 - Revues
 
Porphyre n° 596 du 01/03/2023
 

Courrier

Sur la pénurie de médicaments, on oublie assez souvent de parler du fait que les laboratoires ne sont pas forcément en manque de molécules qu’ils produisent. C’est jusque qu’ils préfèrent livrer d’autres pays, plus offrants. Tristement, cela répond Aà la loi du marché. La santé n’aurait jamais dû entrer dans cette logique. Maintenant, on voit ce que cela donne.

P., préparateur à Issy-les-Moulineaux (92)

Porphyre répond

Le médicament est un produit qui suit les règles du commerce. C’est un fait. Aux gouvernements de trouver avec les entreprises des solutions satisfaisantes. Attention aux mirages des principes actifs tous « made in France » ! En attendant, recourir aux sous-traitants de la préparation est une option insuffisamment retenue. Parlez-en aux médecins de votre secteur.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !