Cheminer selon le vécu du cancer - Porphyre n° 585 du 01/04/2022 - Revues
 
Porphyre n° 585 du 01/04/2022
 

Exercer

Formation

Auteur(s) : Christine Julien

Améliorer l’accompagnement du patient sous anticancéreux oraux. Recruter pour le préparateur ou mener les entretiens pour le pharmacien, la formation cancéro d’Isabelle Caillard est concrètement humaine.

Vous avez peur des questions des patients ? Des thérapies ciblées ou de l’hormonothérapie ? Si vous êtes démuni face au cancer, Isabelle Caillard vous propose une formation pour accompagner les personnes « dans le long chemin de la maladie ». Cette ancienne pharmacienne ôtera vos appréhensions avec le module « Améliorer l’accompagnement du patient sous anticancéreux oraux ». Après ces deux jours, les pharmaciens seront aptes à mener les entretiens en oncologie et les préparateurs, à recruter les patients.

Du vécu quotidien

Faire un chemin, voilà ce que propose Isabelle. Acquérir une posture éducative au comptoir pour que la personne avance dans sa compréhension et son acceptation de la maladie. Côté officinal, il s’agit de dispenser des anticancéreux oraux ou d’aborder le sujet sans crainte. « Très souvent, les patients veulent parler parce qu’à la maison tout le monde se protège. Demander “Où en êtes-vous de vos traitements ? De votre parcours ?” n’est pas compliqué. S’ils ne veulent pas parler, ils ne parleront pas ». La qualité de la formation tient à l’essence des connaissances transmises et à la pédagogie alternant théorie et jeux de questions/réponses. Isabelle a élaboré son enseignement à partir des nombreux ateliers suivis en éducation thérapeutique et en oncologie. « J’ai essayé de reproduire ce que j’avais vécu à l’hôpital avec les patients et de retranscrire leur ressenti ».

Abordable et utilisable

Sein, prostate, lymphœdème, bref topo sur les hémopathies, hormonothérapie, thérapies ciblées, chimiothérapies orales… le premier jour déroule les grandes lignes sur la physiopathologie et les traitements. Puis, Isabelle travaille « sur les craintes et les interrogations du patient ». Est-ce que ce médicament par voie orale est aussi efficace qu’une chimio intraveineuse ? Est-ce que l’efficacité d’une thérapie ciblée diminue avec la dose ? L’impact du traitement dans la vie quotidienne est aussi traité. Puis-je boire de l’alcool avec ? Dois-je avoir des rapports sexuels protégés à cause du risque tératogène ? Puis-je écraser mes comprimés ? Où les ranger à la maison ?

Sus aux croyances erronées

Le deuxième jour est ciblé entretien thérapeutique. « Qu’est-ce qu’on attend de nous, officinaux ? Comment recruter ? Je détaille les outils Ameli, la facturation, avant de passer à la gestion des effets indésirables et aux interactions médicamenteuses ». Parmi les solutions à l’officine pour gérer les effets indésirables, Isabelle aborde des thérapies alternatives, l’homéopathie notamment, car « il faut y aller sur la pointe des pieds ». Elle traite l’activité physique, l’alimentation et les soins de support. Quand proposer les compléments nutritionnels oraux, où trouver les protéines ? Et s’attelle à déconstruire « les fausses croyances, comme être à jeun avant une chimio ». Puis, viennent ses conseils. « Je suggère de fabriquer un classeur à la pharmacie avec plusieurs onglets : sites utiles pour le patient et pour eux, officinaux, tels ligue-cancer.net, Oncolien, Omedit…, annuaire des acteurs de proximité pour créer une dynamique pluridisciplinaire, solutions pour les effets indésirables… » Et d’ajouter : « L’inobservance en cancérologie existe. Écouter les patients, leur demander comment ils vont et essayer de trouver des solutions avec eux est un long chemin ».

En pratique

Durée : 14 heures (deux jours). Lieux et dates : Toulouse, 13 et 14 juin, région toulousaine, 24 et 25 novembre. Possibilité sur place à l’officine. Contact : Isabelle Caillard, Tél. : 06 17 57 21 53, isabelle.caillard@orange.fr, https://formation-pharmacie.com Coût : 650 €. Prise en charge Opco-EP : oui.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !