La dose de rappel est obligatoire au 30 janvier 2022 - Porphyre n° 583 du 20/01/2022 - Revues
 
Porphyre n° 583 du 20/01/2022
 
COVID-19

S’informer

Actus

Auteur(s) : Anne-Charlotte Navarro

Depuis la loi du 5 août 2021, préparateurs et pharmaciens sont soumis à une obligation vaccinale. Le 18 décembre dernier, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, avait annoncé le renforcement de l’obligation vaccinale des soignants, avec l’intégration de la troisième dose à partir du 30 janvier 2022. Le 10 janvier, un DGS-Urgent a pr écisé cette annonce. Au 30 janvier, l’obligation vaccinale englobera la dose de rappel, ou troisième dose. Pour autant, le professionnel de santé dispose d’un délai pour la justifier. Au 30 janvier, à déf aut d’avoir reçu son rappel sept mois après sa deuxième injection, il sera suspendu. Au 15 février, ce délai sera réduit à quatre mois. Cela implique pour l’employeur de vérifier régulièrement le passe sanitaire de ses salariés.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !