Porphyre n° 581 du 26/11/2021
 

S’informer

Actus

Anne-Charlotte Navarro

Depuis le 5 novembre, les préparateurs ont le droit d’administrer le vaccin contre la grippe saisonnière. Cette nouvelle mission est possible jusqu’à la fin de la période post-crise d’urgence sanitaire, sans doute jusqu’à l’été 2022.


Ils étaient dans les starting-blocks depuis le 22 octobre, jour du début de la campagne de vaccination contre la grippe (le 18 en Ehpad). Les préparateurs ont été autorisés à vacciner contre cette infection saisonnière le 4 novembre, date de parution au Journal officiel de l’arrêté, qui fixe aussi les conditions à respecter. Pour vacciner contre la grippe, le préparateur doit être formé, en présentiel ou à distance. « Un pharmacien de l’équipe formé à l’administration des vaccins peut former à son tour le ou les préparateurs de l’équipe. Cette démarche est suffisante et sans formalisme, mais le préparateur peut également suivre une formation à l’extérieur », indique Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Comme dans toute entreprise, le titulaire doit former chaque salarié pour assurer son employabilité. Pour la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !