Porphyre n° 581 du 26/11/2021
 

Courrier


La téléconsultation est-elle censée remplacer les médecins dans les communes où il n’y en a pas assez ? Certains de nos patients âgés s’inquiètent car, d’ici quelques mois, leur médecin va déménager à plus de 800 km. Aucun autre médecin ne peut reprendre toute sa patientèle, et l’on demande à des personnes de 70 ans et plus d’avoir recours à la téléconsultation. Je pense que cela va creuser encore plus le fossé pour les plus précaires, les personnes âgées qui n’ont pas pris le virage du numérique. Ce n’est pas une solution, même encadrée par les officines. Il y a une réelle urgence à résoudre ce problème de pénurie de médecins. Ce n’est, hélas, même pas propre aux petites communes. Dans de grandes villes, nombreux sont les médecins à ne plus accepter ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !