Porphyre n° 579 du 24/09/2021
 

Comprendre

Enquête

Magali Clausener

Avec la crise sanitaire, le nombre de téléconsultations a explosé. Des officines se sont lancées dans l’aventure. Si leur offre est avant tout un service rendu à la population, les prestataires parient sur son déploiement dans toute la France au cours des années à venir.


C’est en 2018 que l’Assurance maladie a commencé à prendre en charge la téléconsultation. Pour autant, malgré la multiplication des prestataires, peu de médecins et de pharmaciens la proposaient mais ça, c’était avant la Covid-19. Le premier confinement, du 17 mars au 11 mai 2020, a dopé la pratique. L’Assurance maladie comptabilisait moins de 10 000 téléconsultations par semaine jusqu’à la fin de février 2020. Elle en a remboursé 80 000 la semaine du 16 mars, puis 486 369 du 23 au 29 mars. En avril, le chiffre a atteint 4,5 millions d’actes ! Au total, 19 millions de téléconsultations ont été facturées en 2020.Si les règles de remboursement assouplies et le contexte sanitaire expliquent cette forte hausse, la pratique est désormais entrée dans les moeurs. De plus en plus de pharmacies se positionnent sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK