Porphyre n° 575 du 25/05/2021
 

S’informer

Actus


L’infection à virus du Nil occidental et l’infection à virus de l’encéphalite à tiques deviennent des maladies à notification - ou à déclaration - obligatoire par les médecins et les laboratoires d’analyses médicales auprès des Agences régionales de santé. Au total, ce sont trente-cinq maladies, dont trente-trois infectieuses (botulisme, zika, dengue, choléra…), à déclarer afin de prendre des mesures d’urgence ou pour lesquelles une surveillance est nécessaire (VIH, tétanos, hépatite B, mésothéliome). (1) Journal officiel du 12 mai 2021

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK