Porphyre n° 574 du 26/04/2021
 

Comprendre

Enquête

Anne-Charlotte Navarro

Critiquer son officine sur Facebook, parler d’un patient à un autre ou travailler dans une pharmacie différente pendant ses congés payés exposent le préparateur à des sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement pour faute. En cause, une violation du principe de bonne foi. Le point sur ce concept et ce qui en découle.


Lors de la signature de son contrat de travail, le salarié, préparateur, adjoint ou rayonniste, s’oblige bien entendu à le respecter, mais aussi à l’exécuter de bonne foi.Ce devoir est prévu dans le code civil et à l’article L. 1222-1 du Code du travail. C’est dire si cette notion est importante en droit. À compter de la signature de son contrat, le préparateur doit arriver à l’heure à son poste, se conformer aux consignes de sécurité, mais également le faire de bonne foi. Les juges ont fait découler de cette notion une multitude de devoirs, non inscrits en tant que tels dans le contrat de travail mais que le salarié doit cependant respecter, sous peine de sanction disciplinaire. Loyauté, confidentialité et non-concurrence, voyons ce que ces termes signifient. Le lien de subordination Dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK