Porphyre n° 572 du 18/02/2021
 

Courrier


De nombreux débats tournent autour de la vaccination et de la possibilité de la rendre obligatoire dans certains cas : voyages, spectacles, etc. Ce qui fait réagir un grand nombre d’anti-vaccins, qui clament haut et fort leur atteinte à la liberté. Non seulement, ils ont oublié qu’ils ont été vaccinés et cela les a empêchés de contracter des maladies graves mais, en plus, ils semblent omettre l’existence d’un carnet de vaccination, nécessaire pour l’entrée en crèche ou à l’école. L’idée ne me choque pas ; même si je respecte les avis de certaines personnes, je ne les soutiens pas. Je me ferai vacciner dès que ça sera possible pour moi. Émilie, préparatrice à Arras (62) Porphyre répond Nous sommes d’accord avec vous. Sans oublier ceux obligatoires pour voyager.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !