Porphyre n° 572 du 18/02/2021
 

COVID-19

S’informer

Actus

M. M.


Au début de l’épidémie de Covid-19, la mise en bière immédiate des personnes décédées ou suspectées de l’être à cause du coronavirus avait été décrétée, sans toilette mortuaire, ni soins de conservation et de transport sans cercueil. Depuis le 23 janvier 2021(1), les règles ont changé. La toilette mortuaire simple est possible (laver, fermer la bouche et les yeux) par un professionnel de santé ou un thanatopracteur. La présentation du défunt aux proches est autorisée sur le lieu du décès dans le respect des mesures barrières, ainsi que la mise en bière et la fermeture du cercueil, en présence de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles. En cas de doute et pour adapter la prise en charge, le médecin constatant le décès peut réaliser un test antigénique du SARS-CoV-2. (1) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK