Plongée dans l’assiette de vos patients - Porphyre n° 571 du 18/01/2021 - Revues
 
Porphyre n° 571 du 18/01/2021
 

EXERCER

Formation

Auteur(s) : Christine Julien

DU diététique, nutrition préventive et micronutrition. Acquérir de nouvelles connaissances, rester à la pointe et se spécialiser sont les objectifs de ce diplôme d’université de la faculté de pharmacie de Besançon

Il a toujours autant la cote auprès des préparateurs, avec plus d’un tiers des inscrits en 2019. Et pour cause. Le diplôme universitaire (DU) Diététique, nutrition préventive et micronutrition, proposé par la faculté de pharmacie de Besançon (25) depuis 1988, allie enseignants de haut vol et informations de premier ordre. De quoi nourrir la pratique officinale. « Nous considérons que pour chaque pathologie ou état physiologique, il y a un conseil diététique à apporter », avance Sylvie Devaux, maître de conférences en physiologie et nutrition, responsable de la formation continue pharmaceutique et co-responsable du DU avec Céline Demougeot, pharmacologue.

La crème des enseignants

L’enseignement est dispensé en présentiel en deux fois une semaine. « C’est dense, reconnaît Arnaud Decordier, préparateur à Valenciennes (59) qui a passé le DU en 2020, mais accessible ». Le jeune homme a choisi la faculté de Besançon pour se spécialiser car il souhaitait acquérir « le plus haut niveau de connaissances possible en diététique officinale et une dispensation par de vrais professionnels. J’ai même eu plus que ce que j’espérais ! ». La diététique pédiatrique, notamment le cours sur les laits infantiles, l’a passionné. « C’est celui que j’ai préféré et le plus utile au quotidien. C’était clair et simple. J’arrive désormais à conseiller un lait sans souci ».

Spécialistes en ostéoporose, en pédiatrie, diététiciens, pharmaciens, médecins, universitaires, sans oublier un praticien belge sur les anti-oxydants ou un ingénieur industriel en probiotiques, « nos intervenants doivent pouvoir répondre à toutes les questions des professionnels, même les plus pointues », argumente Sylvie Devaux. Régimes « kéto »*, sans gluten, huile de palme, boissons végétales ou taurine dans les laits infantiles, vous pouvez lever la main, l’enseignant vous répondra. « À la fin de chaque cours, il y a un temps pour poser des questions », explique Arnaud.

Des matières de premier choix

L’articulation des cours est efficace. La première semaine, place à la diététique des états physiologiques et pathologiques. Femme enceinte ou allaitante, enfants, sujet âgés, sportifs, leurs besoins sont détaillés après un rappel des apports nutritionnels de base. Suivent les pathologies cardio-vasculaires, digestives, métaboliques, cancéreuses, ou les allergies. La deuxième semaine est axée « sur la micronutrition, avec les vitamines, les minéraux, les probiotiques et prébiotiques, les antioxydants, la réglementation des compléments alimentaires… », explique Sylvie Devaux. Déchiffrer les formules ou les allégations santé devient une promenade de santé. « Désormais, quand je reçois une nouveauté, je regarde toujours la composition et les quantités. Nous devons être armés face aux allégations », précise Arnaud. « Ce DU s’adresse à l’officine, revendique l’enseignante. Dans chaque cours, l’aspect conseil est abordé ». Arnaud se sent rassasié : « Diabète, hypercholestérolémie, pathologies cardio-vasculaires sont le quotidien du préparateur. Nous ne sommes pas des diététiciens, mais nous devons pouvoir répondre concrètement aux questions des patients, qui sont de plus en plus demandeurs ». Aucun souci de satiété avec ce DU bien copieux !

(*) Régime cétogène

En pratique

Durée : 80 heures (deux semaines non consécutives). Dates et lieu : 22 au 26 mars et 21 au 25 juin, à Besançon (25). Contact : Sandrine Géloso, Tél. : 03 81 66 55 55 ; du-pharmacie@univ-fcomte.fr. Coût : 950 € et 170 € de droits d’inscription universitaire. Prise en charge Opco-EP : oui.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !