Porphyre n° 571 du 18/01/2021
 

MÉDICAMENTS

S’informer

Actus

Florence Dijon-Leandro


Thérapie ciblée indiquée dans les cancers de l’ovaire, du sein et du pancréas, l’olaparib (Lynparza) est disponible en gélules de 50 mg et en comprimés dosés à 100 et 150 mg, mais les deux formes galéniques ne sont pas substituables entre elles sur une base de milligrammes à milligrammes. Un comprimé à 100 mg n’est ainsi pas strictement équivalent à deux gélules de 50 mg. Face au risque d’erreur médicamenteuse, de sousdosage ou de surdosage, le laboratoire AstraZeneca, détenteur de l’AMM, a décidé de supprimer la forme gélule à compter du 31 mars 2021. Les patients concernés doivent contacter leur prescripteur. Au comptoir, remettez-leur le document patient disponible sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) : www.ansm.sante.fr. L’avantage des comprimés par rapport aux gélules est leur prise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !