Porphyre n° 571 du 18/01/2021
 

Courrier


On a beaucoup parlé du géant du Web américain qui a profité du confinement pour booster ses ventes de tout et n’importe quoi. Il va aussi s’attaquer au marché du médicament ! Bien sûr, ça se passe aux États-Unis, ce n’est pas encore chez nous, mais quand on voit comment les Français se ruent sur ce site pour faire leurs achats, ça fait peur. Quand j’en discute avec mon entourage, beaucoup ne perçoivent pas le problème et n’y voient qu’un outil pratique. C’est désespérant ! J’espère que ça n’arrivera pas pour la vente de médicaments en France. Clarisse, préparatrice à Lyon (69) Porphyre répond Ce n’est pas prévu en France, mais il faut demeurer vigilant. Le monopole pharmaceutique nécessite une dispensation et un accompagnement de qualité. C’est à ce prix que nous éviterons ce type ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK