Porphyre n° 566 du 27/08/2020
 

DÉPISTAGE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

S’informer

Actus

Christine Julien


Près de 80 % des personnes, hommes et femmes confondus, seront touchées au cours de leur vie par l’infection à papillomavirus humains (HPV). De nouvelles dispositions concernant le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus ont été publiées.(1) Elles s’appuient sur les recommandations de la Haute Autorité de santé. Celle-ci préconise de maintenir les modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus chez les femmes de 25 à 29 ans par examen cytologique tous les trois ans, après deux premiers tests réalisés à un an d’intervalle et dont les résultats sont normaux. Pour les femmes de 30 à 65 ans, la HAS recommande le test HPV, plus efficace. Il est effectué trois ans après le dernier examen cytologique dont le résultat est normal. Un nouveau test est refait tous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Depuis le couvre-feu, ressentez-vous davantage d’insécurité après 18 heures ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK