Porphyre n° 562 du 27/04/2020
 

CHÔMAGE PARTIEL

S’INFORMER

actus

Anne-Charlotte Navarro


Le chômage partiel permet de suspendre l’exécution du contrat pendant quelques heures par semaine ou tout le temps de travail d’un ou plusieurs salariés. Les pharmacies ne bénéficient pas des décisions quasi automatiques de prise en charge du chômage partiel prévues par un décret du 26 mars. L’employeur doit donc déposer une demande auprès de la Direccte* dont il dépend pour démontrer en quoi le Covid-19 implique de réduire l’emploi du temps de ses salariés, et la réalité de ses difficultés économiques avec des pièces comptables. L’employeur indique aussi les salariés visés par cette mesure, et le volume horaire de la réduction. Cette décision doit être justifiée par l’intérêt de l’entreprise. La Direccte a deux jours ouvrables pour étudier la demande. Si elle est acceptée, les heures perdues sont indemnisées à hauteur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Souhaitez-vous pratiquer les TROD-Covid-19 à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK