Porphyre n° 562 du 27/04/2020
 

DERMOCOSMÉTIQUE

S’INFORMER

actus

Christine Julien*, Laurence Coiffard,**

Les lavages répétés avec un savon et les nombreuses frictions hydroalcooliques agressent les mains. Une crème appliquée la nuit aide à préserver leur fonction barrière. La choisir sans parfum ni allergènes.


Faut-il se laver les mains avec un savon ? En temps normal, il faut utiliser un syndet, plus respectueux de la peau, mais nous sommes dans une situation exceptionnelle pour laquelle pains dermatologiques et solutions moussantes n’ont pas été testés vis-à-vis des virus. Il faut être extrêmement détergent. Le savon élimine les saletés et agit au niveau de la membrane lipidique de certains virus. Le savon altère le film hydrolipidique (FHL), dessèche et déshydrate ? Le savon assèche les mains. C’est une réaction normale du savonnage. Au contact de l’eau, il y a relargage de la base qui le constitue, d’où le pH autour de 11. Cet effet alcalinisant s’estompe en trois heures et le FHL va se reformer, d’autant plus tard que l’on multiplie les lavages. Le lavage joue aussi sur l’hydratation puisqu’il faut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK