Porphyre n° 562 du 27/04/2020
 

Annabelle Alix

La réactivité des CFA, conjuguée à l’investissement des formateurs et au sang-froid des apprentis, a permis de réinventer les cours, voire d’imaginer le modèle pédagogique de demain, mêlant l’apprentissage traditionnel aux larges possibilités des outils numériques.


Lundi 16 mars, le président de la République, Emmanuel Macron, prononce une mise en quarantaine générale pour une durée minimale de quinze jours. Les centres de formation des apprentis (CFA) de préparateurs en pharmacie sont déjà dans les starting-blocks. Leurs défis ? Accélérer la transition numérique pour assurer les cours autrement. Gérer l’appréhension des apprentis face aux sollicitations soudaines des titulaires. Calmer le stress des deuxièmes années de BP face à l’échéance incertaine des examens. Garder tous les élèves motivés, assidus, concentrés, malgré le rush à l’officine, l’angoisse communicative des patients, la peur de la maladie et, pire encore, celle de la transmettre à un proche plus fragile. Sans hésiter, les CFA sont devenus des chefs de troupe pour les élèves préparateurs, soldats en première ligne au sein de leur équipe face ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous télécharger (ou inciter à le faire) l'application StopCovid ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK