Porphyre n° 562 du 27/04/2020
 

ASSURANCE MALADIE

S’INFORMER

actus


L’Assurance maladie permet aux personnes qui partagent leur domicile avec un proche vulnérable, selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, de bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé, pour la part versée par la CPAM, dans les mêmes conditions qu’un arrêt lié au Covid-19. Le salarié doit obtenir un arrêt de travail de la part de son médecin. Interrogés, les organismes de prévoyance Apgis et Klésia n’ont pas répondu sur une éventuelle prise en charge. Cependant, ils devraient intervenir comme dans les autres cas. Plus d’informations sur le site ameli.fr à la date du 6 avril. Attention, il n’est pas possible de cumuler cet arrêt et un chômage partiel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !