Porphyre n° 561 du 01/04/2020
 

LÉGISLATION

S’informer

Actus

C. J.


Deux mesures sanitaires concernant l’officine ont été prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus SARS-CoV-2(1). En raison de la forte mobilisation et du risque d’indisponibilité des médecins dans le cadre du Covid-19, les pharmacies sont autorisées à dispenser les médicaments prescrits sur une ordonnance renouvelable périmée afin d’assurer la continuité du traitement, et ce jusqu’au 31 mai 2020. Vous délivrerez mois par mois. Cela concerne tous les médicaments, anxiolytiques et contraceptifs compris, mais pas les stupéfiants ni assimilés. Pour les opiacés, les traitements de substitution, les somnifères, le méthylphénidate, etc., peut-être faut-il conseiller à vos patients d’appeler leur médecin et de se faire envoyer les ordonnances par la poste… En attendant, les Français se sont rués sur le paracétamol au cas où ils venaient à être contaminés par le virus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK