Porphyre n° 561 du 01/04/2020
 

Savoir

Le matériel

Christine Julien*, Marianne Maugez**

Les masques chirurgicaux et les masques de protection respiratoire filtrants type FFP2 sont utilisés pour se prémunir des infections microbiennes, dont le coronavirus. Leurs niveaux de protection et leurs indications diffèrent.


Transmission par gouttelettes et aérienne• La transmission par gouttelettes survient lorsque des gouttelettes de salive contenant des agents infectieux sont émises lors de la parole, de la toux ou de l’éternuement d’un patient source(1). En raison de leur taille supérieure à 5 microns, les gouttelettes se déposent dans l’environnement immédiat du patient source, habituellement à 1 à 2 mètres de lui. La contamination survient par contact avec les muqueuses, soit directement quand les gouttelettes sont expulsées, soit indirectement via les mains au contact de l’environnement immédiat du cas source, secondairement portées aux yeux, au nez ou à la bouche. La voie « gouttelettes » nécessite un contact étroit. Microbes concernés : SARS-CoV-2 à l’origine de la maladie Covid-19, virus respiratoire syncytial (VRS), influenza (grippe), adénovirus et bactéries du méningocoque, coqueluche, diphtérie… • La transmission aérienne se ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !