Porphyre n° 560 du 19/02/2020
 

SUBSTITUTION DES GÉNÉRIQUES

S’informer

Actus

Christine Julien


Le pharmacien est autorisé à exclure la substitution d’un princeps par son générique, même quand le prescripteur n’a pas exclu cette possibilité sur son ordonnance pour des médicaments à marge thérapeutique étroite (article 66 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019). En écrivant MTE-PH et en informant le médecin, l’officinal peut ainsi délivrer le princeps. C’est ce que vous faisiez depuis janvier 2020, mais désormais un texte(1) le stipule clairement. (1) Journal officiel du 6 février 2020.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK