Porphyre n° 560 du 19/02/2020
 

PHARMACOVIGILANCE

S’informer

Actus

Christine Julien


La durée maximale de prescription des spécialités orales contenant du tramadol, seul ou en association, sera réduite à 12 semaines à partir du 15 avril 2020(1). Au-delà, une nouvelle ordonnance deviendra nécessaire pour poursuivre le traitement. Le tramadol, l’anti-douleur le plus consommé en 2017, est la première molécule impliquée dans les décès liés à la prise d’antalgiques, devant la morphine. Cet opioïde faible est numéro un des utilisations problématiques chez les usagers de drogue comme dans la population générale. Des dépendances, avec signes de sevrage, sont décrites même aux doses recommandées et sur une courte période. Pour éviter une « crise des opioïdes » comme aux États-Unis ou au Canada, les autorités de santé ont souhaité cette mesure pour limiter le risque de mésusage et de dépendance, sans pour autant restreindre l’accès. L’Agence ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK