Porphyre n° 560 du 19/02/2020
 

S’informer

Décryptage

Anne-Gaëlle Harlaut

Fin 2019, le Conseil d’État a annulé les restrictions de l’ANSM concernant le phénoxyéthanol, conservateur dans les cosmétiques. Arbitré par la Commission européenne, le bras de fer réglementaire penche en faveur des industriels.


Qu’est-ce que le phénoxyéthanol ?Le phénoxyéthanol, ou EGPhE, est un éther de glycol synthétique utilisé comme conservateur antibactérien dans les cosmétiques, crèmes, shampooings, dentifrices, etc. Partiellement absorbé par voies orale et cutanée, il est surtout métabolisé par le foie. Son utilisation est réglementée au niveau européen, avec une concentration maximale fixée à 1 % du produit cosmétique fini. Pourquoi est-il controversé ?En plus d’une potentielle irritation oculaire modérée à sévère, des études chez l’animal suggèrent des effets toxiques pour le foie et le sang, avec diminution des lipides du parenchyme et de la cholestérolémie, hémolyse et anémie. À forte dose, il est suspecté d’être toxique pour la reproduction et le développement. Néanmoins, aucun effet systémique n’est rapporté chez l’homme. Pourquoi des restrictions de l’ANSM en 2012 ?En 2008, le Comité pour le développement durable en santé(1) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !