Porphyre n° 559 du 20/01/2020
 

Courrier


J’ai observé ces deux dernières années un pic de fréquentation de l’officine par des cueilleurs de champignons, une fois l’automne arrivé. Je me suis piqué au jeu et je suis allé en ramasser en forêt, avec quelqu’un qui a l’habitude, sur une sorte bien identifiée. J’aimerais me former. Est-ce que seuls les pharmaciens peuvent acquérir cette compétence en mycologie ? Si non, où trouver un enseignement reconnu ? Cédric, préparateur dans le Loiret (45) Porphyre répond Nul besoin d’être pharmacien pour se former. Certains évitent de s’y frotter même si cela fait partie de leur cursus ! Des sociétés mycologiques, dont celle de Vendée, et des facultés proposent des formations, comme Rouen et son Mooc gratuit de cinq semaines, sur le site monunivr.univ-rouen.fr.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK