Porphyre n° 552 du 23/04/2019
 

Comprendre

Enquête

Magali Clausener

L’officine n’offre pas réellement une « carrière » aux préparateurs. Pour autant, il est possible d’élargir ses missions ou de prendre des responsabilités. À condition de montrer sa motivation, de mettre en avant ses compétences et, surtout, d’exprimer ses souhaits auprès de son titulaire.


Vous pensez que vous allez délivrer des boîtes et déballer des commandes pendant 30 ans ? Vous êtes persuadé que faire carrière à l’officine est un non-sens ? C’est possible car, « de façon globale, il y a une réelle problématique d’évolution de carrière au sein des officines », observe Philippe Lebas, créateur de la société Evok, spécialisée dans le conseil en management des professionnels de la santé. Oui, mais ce n’est pas certain. Si vous avez envie de varier vos tâches, de prendre des responsabilités, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Elles sont bien réelles. La vie en officine ne tourne pas seulement autour de la délivrance des médicaments. Les achats et les commandes, la réception des produits, la gestion des marques et des rayons sont aussi essentiels à la bonne marche de la pharmacie. D’autres ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK