Porphyre n° 552 du 23/04/2019
 

PHARMACIE

S’informer

Actus

Magali Clausener


Après une première enquête sur la distribution en ville du médicament en 2013, l’Autorité de la concurrence a présenté son nouvel avis le 4 avril 2019. Elle préconise notamment la vente dans les parapharmacies et les grandes surfaces des médicaments de prescription médicale facultative, des tests de diagnostic in vitro tels les autotests VIH, les lecteurs de glycémie, etc., de certaines plantes médicinales de la pharmacopée et des huiles réservées à l’officine. Cette vente serait encadrée avec la présence obligatoire et continue d’un pharmacien inscrit à l’Ordre sur les lieux de vente au sein d’un espace dédié avec facturation propre. L’indépendance du pharmacien serait assurée avec interdiction de lui fixer des objectifs de vente. Ces nouveaux lieux de dispensation devraient être déclarés et inspectés par les Agences régionales de santé. L’Autorité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK