Porphyre n° 551 du 20/03/2019
 

VIGILANCE

S’informer

Actus

Nathalie Belin


Par précaution, les médicaments à base d’argiles extraites du sol, comme la diosmectite, ne sont plus recommandés avant l’âge de 2 ans, ni chez la femme enceinte ou allaitante. En cause, la présence possible d’infimes quantités de plomb dans ces argiles, dont le risque de passage dans le sang ne peut être exclu selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). L’intoxication au plomb, ou saturnisme, est dangereuse pour les enfants et les femmes enceintes, avec des risques potentiels de retard de croissance, fausse couche, et accouchement prématuré. De faibles concentrations peuvent nuire aux facultés cognitives et psychomotrices de l’enfant. En France, les principales sources d’intoxication sont les anciennes peintures contenant du plomb dans les logements construits avant 1949 surtout, les aliments ou boissons stockés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Avec un recul de quelques semaines, est-ce finalement facile de vacciner à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK