Porphyre n° 551 du 20/03/2019
 

3 QUESTIONS À…

Comprendre

Enquête

« Marie-Valérie Verquiere, pharmacienne, directrice du CFA de Toulon.


À quel public s’adresse la formation de « préparateur polyvalent » ?À tous les salariés de l’officine, aussi bien aux pharmaciens adjoints qu’aux préparateurs et autres employés qui interviennent dans le fonctionnement économique de leur pharmacie et qui ont envie de s’impliquer davantage. Les plus jeunes peuvent s’inscrire dès la fin de leur formation initiale, pour acquérir d’emblée de nouvelles compétences. La formation de « Préparateur polyvalent » s’inscrit dans la continuité. Elle est complémentaire, plus concrète et les thématiques abordées ne sont pas vues ou juste survolées dans la formation initiale. Mais on peut aussi s’inscrire à tout âge, après quelques années de pratique, pour ouvrir de nouveaux horizons. Y a-t-il un suivi après la formation ?Pour le moment, uniquement une enquête auprès des employeurs 3 mois après la formation, mais les intervenants sont des personnes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK