Porphyre n° 551 du 20/03/2019
 

Courrier


Avez-vous entendu parler du fait qu’Amazon allait proposer des dispositifs médicaux comme les tensiomètres ou glucomètres ? Peut-être aux États-Unis seulement… ou peut-être peuvent-ils le faire en France ? Et bientôt les tests de grossesse ? Les antidouleurs ? C’est peut-être déjà le cas ? La santé ne peut-elle pas rester une chasse gardée locale, qui nécessite du contact humain ? Une préparatrice à Caluire-et-Cuire (69) Porphyre répond Des grandes surfaces vendent déjà des autotensiomètres ou des tests de grossesse, mais qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Oui, la santé a besoin de contact humain, mais le libéralisme bouscule les règles…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK