Porphyre n° 550 du 20/02/2019
 

Édito

Christine Julien


La vente sur Internet de médicaments non soumis à prescription est réglementée en France depuis 2013. Une poignée de pharmacies s’est engouffrée dans ce marché, tandis que d’autres se limitent à Facebook ou au click and collect (lire Enquête p. 24). S’adapter semble être le maître mot du XXIe siècle. Pendant que la pharmacie s’adapte à ces nouveaux modes de consommation, les partenaires sociaux prévoient pour 2020 un CQP de maintien à domicile pour les préparateurs afin de répondre aux enjeux posés par le vieillissement de la population (lire Actu p. 12). Les représentants syndicaux vont aussi adapter la grille de classification des emplois à l’émergence d’éventuels nouveaux métiers en lien avec ces nouvelles fonctions, comme assurer la vente à distance ou conseiller des médecines alternatives… Ce travail de longue haleine débouchera ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK