Les attelles des doigts longs de série - Porphyre n° 550 du 20/02/2019 - Revues
 
Porphyre n° 550 du 20/02/2019
 

Savoir

Le matériel

Auteur(s) : Anne-Gaëlle Harlaut

Surtout utilisées pour immobilisation transitoire en cas de traumatisme, les attelles des doigts longs sont de technicité variable selon les indications. Les modèles délivrés doivent respecter les instructions du prescripteur qui assure leur mise en place.

Définition

• Les attelles appartiennent à la catégorie des orthèses, appareils orthopédiques externes qui compensent ou corrigent une fonction déficitaire, assistent une structure articulaire ou musculaire et/ou stabilisent un segment corporel.

• Au contraire de certaines orthèses dynamiques qui permettent le mouvement et la fonction tout en le guidant ou en le restreignant, l’attelle sous-entend une immobilisation d’une partie d’un membre ou d’une articulation, le plus souvent dans un condiv traumatique.

• Pour l’appareillage du doigt, « attelle » est ainsi le terme le plus employé par les fabricants mais on parle également d’orthèse de doigt main-doigt, poignet-doigt…

• Ces orthèses sont des dispositifs médicaux de classe I.

• Une attelle dite « de doigt long » indique qu’elle est destinée aux doigts de la main constitués de 3 articulations, interphalangiennes et métacarpo-phalangienne, soit les 4 plus grands (voir encadré), c’est-à-dire tous les doigts sauf le pouce. Les pathologies du pouce (traumatismes, rhizarthrose…), composé de deux articulations, bénéficient d’orthèses qui ne font pas l’objet de cet article.

Classification

Arbitrairement, les orthèses de doigt(s) long(s) sont classées selon le segment anatomique pris en charge.

• Le seul doigt. Ces attelles ambidextres sont prévues pour immobiliser les phalanges proximales et/ou distales du doigt en évitant leur flexion. Indications : particulièrement indiquées en cas de petite traumatologie des doigts longs (luxation, fracture, entorse), rupture ligamentaire (« mallet finger » ou « doigt maillet » : rupture du tendon extenseur au niveau de la dernière phalange) ou en post-opératoire.

→ Attelles aluminium-mousse. Elles se composent d’une tige en aluminium recouverte de mousse sur la face en contact avec la peau, découpable et conformable. L’attelle peut être découpée selon besoin à l’aide de ciseaux, pliée autour du doigt puis fixée par un sparadrap ou une bande de contention. Grand classique de la médecine d’urgence, elles sont aussi appelées attelles « alu-mousse » ou « du Docteur Iselin ». Exemples : attelles aluminium-mousse Donjoy 1, Cooper, Medisport…

→ Attelles « grenouille » et « baseball ». Attelles composées d’une structure en aluminium modelable munie d’une mousse capitonnée du côté en contact avec la peau, le corps étant destiné à recevoir le doigt et les ailettes latérales à l’enserrer. La variante « baseball » est recourbée à son extrémité distale pour une meilleure stabilité et un maintien en flexion. Ces attelles sont maintenues grâce à un sparadrap ou une bande de contention. Exemples : attelles « grenouille » 2 ou « baseball » 3, Donjoy, Medisport, Orliman…

→ Attelles de Stack. En plastique tubulaire rigide pour immobilisation de l’extrémité du doigt, elles existent en deux modèles selon la localisation de l’atteinte. Indications : attelles distales, pour les lésions situées au niveau de l’articulation interphalangienne distale, et proximales pour les lésions au niveau de l’articulation interphalangienne proximale. Elles sont maintenues en place par un sparadrap ou une bande de contention. Exemples : attelles de Stack Donjoy 4, Neut, Thuasne, Medisport…

→ Anneaux élastiques. Attelles en plastique, silicone ou tissu composées d’un ou deux anneaux élastiques destinés à maintenir un doigt lésé en utilisant comme tuteur un doigt voisin selon la technique dite de syndactylie. Indications : elles sont utilisées en traumatologie et dans le cadre d’une reprise sportive. Exemples : Donjoy Digi-Strap 5 (2 anneaux de 2 diamètres différents, le diamètre supérieur se place sur la partie proximale du doigt, l’inférieur sur la distale), Stra4U (anneau silicone réglable muni de picots de fermeture à utiliser en une pièce ou deux après découpage dans le sens de la longueur), Thuasne DigiBande 6 (anneau avec séparation interdigitale anti-frictions, serrage modulable par bande auto-agrippante), Sober Digistability Dynamique…

• Le(s) doigt(s) et métacarpes. Ces attelles ambidextres comportent une longue éclisse (pièce d’assemblage) palmaire ou dorsale qui permet d’immobiliser à divers degrés, en plus des phalanges proximales et distales du ou des doigts, le ou les métacarpiens correspondants. Elles sont munies de sangles fixes ou amovibles au niveau des doigts et de la main, voire du poignet pour le maintien en place, et parfois d’un coffre anti-choc au niveau de la dernière phalange (Digiform, Manufinger…). À noter : l’attelle aluminium mousse (voir plus haut) peut être utilisée dans cette indication lorsqu’elle est découpée de façon à laisser une longueur d’éclisse sur les métacarpes. Indications : traumatologie (fracture, entorse, luxation) des doigts, immobilisation pré ou post-opératoire. Exemples : attelle Sober Ezy Wrap StabiDoigt 7 ou AD Thermo (thermoformable), attelle Donjoy Digiform 8 Orliman Néo Finger 9 (attelle évolutive qui peut être coupée pour libérer de la mobilité palmaire dans un deuxième temps), Thuasne Digi-Immo 10 et Gibaud Attelle Doigt-Poignet 10b (l’éclisse peut se placer en position dorsale ou palmaire selon indications médicales), Donjoy Ezy Wrap Manu-Finge 11.

• Le(s) doigt(s) et le poignet. Ces attelles en tissu sont munies d’une ou deux éclisses dorsales et d’une éclisse palmaire conformable qui permettent d’immobiliser les doigts lésés selon l’angle choisi et le poignet. Des systèmes auto-agrippants ou des lacets permettent d’ajuster le serrage. Indications : fractures des métacarpiens, traumatismes du poignet-main-doigts, post-opératoire, relai d’immobilisation stricte par plâtre, séquelles de fractures et d’entorses des doigts. Exemples : Thuasne Manu Boxer 12, Orliman Neo Boxer 2e et 3e métacarpes 13 ou 4e et 5e métacarpes, Orliman Easy Boxer 4e et 5e métacarpes 14, Donjoy Easy Wrap Boxer 15

• Le(s) doigt(s) et la main. Les attelles de « doigtsmain », qui permettent une immobilisation des doigts et de la main voire du poignet, sont le plus souvent réalisées sur mesure et thermoformées dans des indications de polyarthrite, canal carpien ou en post-opératoire. Il existe néanmoins des références de série, en tissu et/ou plastique munies de plateformes dorsale et palmaire en structure aluminium conformable qui immobilisent la main, l’ensemble des doigts et le poignet et permettent une mise au repos de tendons fléchisseurs. Indications : suite de plâtre, hémiplégie, rupture de tendons, fracture du poignet et des métacarpiens à l’exception du pouce, syndrome du canal carpien. Exemples : Donjoy Ezy Wrap Plateform 16, Gibaud Manugib Canal Carpien 17, Neut Attelle de positionnement poignet/main/doigt…

Tailles et mesures

• Bilatérales ou non. Les attelles de doigt seul et doigt/métacarpes sont bilatérales. Les attelles de doigt-poignet ou doigt-main existent en version gauche ou droite.

• La majorité des attelles existe en plusieurs tailles pour s’adapter aux morphologies. La prise de mesures diffère selon les modèles, à respecter selon chaque fabricant. Généralement :

→ doigt seul : les attelles « alu-mousse » existent en différentes longueurs et largeurs selon la taille du doigt et la partie à couvrir. La taille des attelles « grenouille » est déterminée par la mesure du bout des doigts jusqu’au pli palmaire, celles de Stack en fonction de la circonférence du doigt. Les anneaux Digi-Strap bénéficient d’une table de tailles avec code couleur selon la largeur des deux dernières phalanges accolées. DigiBand est à taille unique car réglable par patte auto-agrippante ;

→ doigts-métacarpes : largeur et/ou longueur de la main du poignet à l’extrémité distale du doigt;

→ doigt-poignet : circonférence du poignet ;

→ doigt-main : taille unique ou circonférence du poignet.

Mise en place

• Elle est habituellement réservée au prescripteur pour conformer l’attelle en position physiologique, de flexion ou d’extension selon l’angle choisi pour chaque indication.

• L’utilisation des anneaux élastiques de syndactylie peut relever du conseil officinal : attention aux anneaux doubles (Digi-Strap), l’anneau au diamètre supérieur se place au milieu des deux premières phalanges, l’autre sur la partie distale des mêmes doigts (voir photo n° 7).

• La durée et le rythme de traitement sont déterminés par le prescripteur.

Entretien

Les attelles se lavent si besoin à l’eau tiède savonneuse, sans détergent, puis sont séchées à l’air libre, sans radiateur ni sèche-linge.

Législation

• Prescription. Par un médecin ou un kinésithérapeute sur une ordonnance particulière qui doit généralement préciser la désignation de l’article, la nature et le siège de l’atteinte et, éventuellement, les indications permettant une application correcte de l’orthèse.

• Prise en charge. Les attelles de « doigt seul » ne sont pas inscrites sur la liste des produits et prestations (LPP), elles ne sont donc pas prises en charge. En revanche, les autres attelles sont inscrites à la LPP au Titre 2 « Orthèses et prothèses externes » > « Orthèses » > « Appareils divers de correction orthopédique du membre supérieur » sous différentes catégories, sous lignes génériques selon leur fonction, sans que celles-ci se superposent exactement à une classification par types d’attelles.

→ Attelle métacarpophalangienne (MP) pour flexion métacarpophalangienne pour une correction orthopédique de la main et du poignet, code LPP 2165194 ; tarif LPP : 36,71 €. Exemples : StabiDoigt, AD Thermo, Orliman Neo Finger, Thuasne Digi Immo…

→ Attelle métacarpophalangienne (MP) pour extension des MP, pouce en abduction extension pour une correction orthopédique de la main et du poignet, code LPP 2154032 ; tarif LPP : 39,86 €. Exemple : Digi Form…

→ Orthèse statique pour poignet-main pour une correction orthopédique de la main et du poignet, code LPP 2159526 ; tarif LPP : 56,64 €. Exemple : Ezy Wrap Plateform…

→ Orthèse de positionnement pour poignet main-doigt pour une correction orthopédique de la main et du poignet, code LPP 2116741 ; tarif LPP : 58,30 €. Exemple : attelle de positionnement Poignet/main/doigt de Neut…

→ Attelle main-poignet pour extension de poignet avec flexion métacarpophalangienne (MP) pour une correction orthopédique de la main et du poignet, code LPP 2149440 ; tarif LPP : 79,20 €. Exemples : Thuasne Manu Boxer, Orliman Neo Boxer et Easy Boxer, Ezy Wrap Boxer, Gibaud Manugib Canal Carpien…

• Pas de demande d’entente préalable.

• Pas de prix limite de vente, donc dépassement possible à faire payer au patient.

• Aucune substitution n’est autorisée.

Mémento de la délivrance

→ Délivrer exactement l’orthèse prescrite, pas de substitution possible.

→ Attention aux modèles bilatéraux ou non.

→ Prise de mesure selon type d’attelle et instructions du fabricant.

→ Mise en place par un praticien expérimenté.

→ Prise en charge selon modèles : aucune pour les attelles de doigt seul, inscription et tarif LPP variables pour les attelles doigt/main et doigt/main/poignet.

→ Pas de prix limite de vente, donc dépassement possible.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !