Porphyre n° 550 du 20/02/2019
 

Courrier


Dans votre dossier sur les cosmétiques bio, votre rédactrice dit qu’en France, il n’y a pas de réglementation pour les cosmétiques, qu’une crème peut être bio alors qu’elle ne contient qu’un seul ingrédient bio. Un peu court, tout de même, puisqu’il existe des labels (ce que votre rédactrice décrit d’ailleurs), qui rendent les choses moins simples. Sinon, c’est bien d’avoir parlé de cette fameuse norme ISO16128 qui jette le trouble sur une filière (la bio) qui se développe bien ! Aux consommatrices de rester vigilantes et à nous, aussi, à l’officine, d’aider les clientes à décrypter les compositions des crèmes et cosmétiques. Isa, préparatrice près de Nantes (44). Porphyre répond Vous semblez bien informée et vos clients ont bien de la chance ! La multiplicité des normes et une communication sur le « naturel » bien fourre-tout ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK