Mydriaticum en 10 ml réservé à l’usage professionnel - Porphyre n° 549 du 23/01/2019 - Revues
 
Porphyre n° 549 du 23/01/2019
 
ADDICTOVIGILANCE

S’informer

Actus

Auteur(s) : Christine Julien

Depuis le 1er janvier 2019, la prescription du collyre Mydriaticum 0, 5 % en flacon de 10 ml est réservée pour usage professionnel aux spécialistes en ophtalmologie. Cette décision fait suite à des détournements pour usage récréatif de ce collyre mydriatique constatés depuis 2014, certainement en raison des propriétés atropiniques du tropicamide, son principe actif. « L’utilisation du tropicamide en IV serait surtout observée chez des consommateurs d’opiacés qui rechercheraient une augmentation des effets positifs de l’héroïne (euphorie, calme), une atténuation des symptômes de sevrage aux opiacés, une plus grande disponibilité, un prix plus faible et des effets plus rapides », indique la Lettre d’addictovigilance n° 14 de mars 2017. Une administration répétée et intensive peut entraîner des troubles graves tels que rétention urinaire, pseudo-démence et coma.

En revanche, rien ne change pour Mydriaticum unidoses à 2 mg/0, 4 ml sur liste I, avec prescription médicale obligatoire et délivrance possible aux patients.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !