À utiliser avec des électrolytes - Porphyre n° 549 du 23/01/2019 - Revues
 
Porphyre n° 549 du 23/01/2019
 
SOLUTION DE GLUCOSE 5 %

S’informer

Actus

Auteur(s) : C.J.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié une fiche de bon usage des solutions pour perfusion de glucose à 5 % (G5 %). Sans apport d’électrolytes, notamment de sodium et de potassium, leur administration peut induire une hyponatrémie et une hypokaliémie, possiblement sévères, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. L’hyponatrémie peut provoquer une encéphalopathie, des convulsions et l’hypokaliémie, des troubles du rythme cardiaque, voire un décès. « En cas de perfusion prolongée et/ou abondante de G5 % seul, l’apport liquidien – qui correspond à un apport en eau pure, en raison de la métabolisation rapide du glucose dans l’organisme – expose au risque de dilution des électrolytes sanguins, notamment du sodium ou du potassium », indique la HAS. Ainsi le G5 % ne doit pas être utilisé seul, sans électrolytes dans la quasi-totalité de ses usages comme véhicule de médicaments administrés par voie parentérale. Enfin, son utilisation en « débit libre » (non quantifié) comme « garde-veine » est à proscrire.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !