Porphyre n° 544 du 30/06/2018
 

S’informer

Actus


La procédure d’accord préalable du contrôle médical pour bénéficier de la prise en charge de la rosuvastatine par l’Assurance maladie est abrogée depuis le 6 juin 2018. Cette décision d’accord avait été prise en 2014 en raison du caractère onéreux de cet hypocholestérolémiant (Crestor). Saisi par le laboratoire AstraZeneca, le Conseil d’État avait jugé la décision dépourvue de base légale, d’où l’annulation.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK