Porphyre n° 544 du 30/06/2018
 

S’informer

Actus


Couleurs, visuels et charte graphique nécessaires pour identifier et bien utiliser une spécialité ne disparaîtront pas des étiquetages, a souligné l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) le 5 juin 2018. Elle ne souhaite en aucun cas de « paquet neutre », comme l’a dénoncé le 31 mai l’Association française pour une automédication responsable. Depuis plusieurs années, l’ANSM travaille sur les moyens pour diminuer le risque d’erreurs médicamenteuses. Plus de visibilité, de lisibilité et de compréhension en faisant la part belle à la DCI et au dosage, voilà ce que souhaite l’ANSM. Elle l’a écrit noir sur blanc en février 2018. Ses recommandations portent sur les mentions des facettes de la boîte, sur la police de caractères et leur taille ou sur les couleurs des formes orales solides hors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK