Porphyre n° 544 du 30/06/2018
 

PILULE DU LENDEMAIN

S’informer

Actus

F.R.-V.


« Même si la dispensation n’est pas conditionnée par la présentation d’une ordonnance, la pilule du lendemain n’est pas en vente libre », prévient Valérie Siranyan, professeur de droit pharmaceutique à la faculté de pharmacie de Lyon. Chaque demande s’évalue au cas par cas. Ainsi, un prétendu père de famille a essuyé un refus alors qu’il demandait la pilule du lendemain pour sa fille mineure. La scène, relatée sur Twitter, soulève une question de fond : comment vérifier que la situation correspond bien aux critères d’urgence et aux conditions d’utilisation de cette contraception si la jeune fille ne se présente pas à la pharmacie ? « Il faut un contact avec la jeune fille. On peut tolérer un échange téléphonique. Le critère d’urgence justifie la dispensation à distance », explique Valérie Siranyan. Mais en cas de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK