Porphyre n° 544 du 30/06/2018
 

Savoir

La patho

Solange Liozon

Le paludisme est provoqué par des parasites du genre Plasmodium, transmis à l’homme par piqûre de moustique infecté. Rapidement diagnostiquée et traitée, la maladie guérit. Pour tout voyageur en zone d’endémie, un ou des médicaments préventifs et une protection anti-moustique sont indispensables.


La maladie Définition • Le paludisme ou malaria est une infection parasitaire à Plasmodium, transmise à l’homme par des moustiques femelles du genre Anopheles. Elle entraîne fièvre, sueurs, anémie, hépatomégalie et splénomégalie plus ou moins sévère selon l’espèce de Plasmodium incriminée. • Les parasites en cause sont des protozoaires du genre Plasmodium. Ils se multiplient dans le foie de la personne piquée, puis envahissent ses globules rouges. Les globules rouges infectés éclatent et déclenchent les symptômes de la maladie. • Près de la moitié de la population mondiale vit en zone d’endémie.• Le paludisme « d’importation » correspond à une maladie contractée en zone d’endémie mais se révélant en France après le retour. En France métropolitaine, il y a eu 4 735 cas d’importation en 2016 (source BEH, 2017). Physiopathologie L’agent pathogène • Il existe de nombreuses espèces de Plasmodium dont 5 sont responsables ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK