Porphyre n° 543 du 01/06/2018
 

Courrier


L’Anses déconseille la mélatonine chez certaines populations. Revenir sur des indications de médicaments ou de compléments alimentaires est une bonne chose. Des personnes ne jurent que par la supplémentation alors que, parfois, rétablir une alimentation équilibrée suffirait à se sentir bien. Un peu de bon sens, non ?Pierre, préparateur à Paris (75) Porphyre répond Vous avez raison. En plus du bon sens, il faut s’informer des études récentes car les problèmes se révèlent au fil des usages. D’où l’intérêt de lire des revues professionnelles comme Porphyre ;-)

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK