Porphyre n° 543 du 01/06/2018
 

PRÉVOYANCE ET COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

S’informer

Actus

F.R.-V.*, C. J.**


« Toutes les pharmacies sont tenues de participer au financement d’un fonds unique de haut degré de solidarité (HDS) dont la gestion est confiée à l’Apgis*. Ce prélèvement représente 2 % des cotisations prévoyance et santé », indique la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Ce HDS correspond à des prestations sociales complémentaires en cas de coup dur. « Un salarié dont la mère est gravement malade peut faire une demande pour faire garder ses enfants, l’Apgis piochera dans ce HDS », donne en exemple Christelle Degrelle, préparatrice, représentante syndicale CFE-CGC et présidente de la CPNE-FP. Mais tant que l’accord de recommandation n’est pas étendu au Journal officiel, « la cotisation pour le HDS n’est pas obligatoire pour les pharmacies adhérentes à l’USPO ou non syndiquées. Pour l’heure, le paramétrage de ce prélèvement vers l’Apgis ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK