Porphyre n° 543 du 01/06/2018
 

S’informer

Actus


La durée d’éventuelles périodes de suspension du contrat de travail, liées à un accident du travail ou à une maladie professionnelle, est prise en compte en totalité pour déterminer tous les avantages légaux et conventionnels liés à l’ancienneté dans l’entreprise. Peu importe que la convention collective prévoie ou non l’intégration de ces périodes pour calculer l’ancienneté. La chambre sociale de la Cour de cassation a rappelé ce principe dans un arrêt rendu le 22 mars 2018.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK